Sécurité de l'information

> Actualité rédigée le 8 mai 2020 par Bénédicte Guerrier, DPO du Ccecqa

 

La sécurité de l’information n’a jamais été confinée.

La crise sanitaire et le confinement se sont traduits par des aspects très positifs, et d’autres plus problématiques. Au titre du positif, soulignons la rapidité avec laquelle les organisations ont su numériser leurs pratiques et faire preuve d’une créativité et d’agilité. A l’inverse, la situation révèle ou souligne des inégalités dans l’accès aux ressources et la capacité à s’en saisir (on les nomme les « fractures numériques »).

 

Trouver le juste équilibre entre les impératifs de sécurité et la nécessité de protéger la vie privée, les droits et libertés des personnes.

 

La sortie de crise, quels sont les points clés à vérifier sur la sécurité de l’information ?

  1. Analyser les nouvelles situations de travail mises en place : comprendre ce qui s’est passé.
  • L’encadrement du télétravail, le droit à la déconnexion, la modification du cadre des échanges professionnels, …
  1. Définir la place du numérique dans vos organisations : avant et après la crise sanitaire
  2. S’assurer que les bonnes pratiques édictées sur la sécurité des données ont été respectées (autant les mesures de sécurité technique qu’organisationnelles). Dans la négative, comprendre les digressions mises en œuvre et leurs impacts.

 

Pour aller plus loin …les dernières actualités sur la protection des données :

§ Coronavirus (COVID-19) : les rappels de la CNIL sur la collecte de données personnelles par les employeurs : https://www.cnil.fr/fr/coronavirus-covid-19

§ Arrêté sur les conditions du traitement des données de santé relatives à la crise sanitaire du Covid-19 : https://www.legifrance.gouv.fr

§ Délibération n° 2019-160 du 21 novembre 2019 portant adoption d'un référentiel relatif aux traitements de données à caractère personnel mis en œuvre aux fins de gestion du personnel