Vous êtes ici

Nouvelle campagne régionale eForap : Antibioprophylaxie en chirurgie et en médecine interventionnelle

Une campagne régionale eForap,  en partenariat avec le Cpias Nouvelle-Aquitaine

L'antibioprophylaxie (ATBP) tient une part prépondérante dans la prévention des infections du site opératoire. En 2017 et 2018, la Société Française d'Anesthésie et Réanimation a publié une actualisation des recommandations relative à l’ATBP. Ces pratiques sont encore perfectibles.  La qualité de l’ATBP en termes de pratiques organisationnelle et clinique fait partie intégrante des axes prioritaires du programme national d’actions de prévention des infections associées aux soins. Promouvoir le bon usage des antibiotiques demeure un attendu du projet régional de santé. La campagne eForap propose aux prescripteurs d’analyser leur pratique professionnelle relative à l’antibioprophylaxie.
9 interventions ont été retenues sur des critères de fréquence de recours à ces actes, de représentation des différentes spécialités et de leur participation à l’actualisation de la recommandation de la Sfar. :

1.       Prothèse totale de hanche de première intention (exclusion des reprises d'arthroplastie)
2.       Cataracte
3.       Résection transurétrale de prostate
4.       Césarienne
5.       Hystérectomie (voie haute ou basse)
6.       Chirurgie des voies biliaires (exclusion des patients porteurs de prothèse des voies biliaires)
7.       Chirurgie bariatrique (réalisation d'un court-circuit gastrique ou d'une "sleeve" gastrectomie)
8.       Endoprothèse vasculaire, stent (sauf intra-coronaire)
9.       Mise en place d’un stimulateur cardiaque

La méthodologique d'évaluation s’appuie sur la complémentarité de trois démarches sollicitant au-delà des prescripteurs les différentes parties prenantes. Audit organisationnel, audit de pratique et analyse approfondie des causes seront à mettre en place par l’établissement à l’aide des outils proposés par le Ccecqa et le Cpias Nouvelle-Aquitaine.

La réunion de lancement a eu lieu le 24 septembre 2018. Une trentaine d'établissments publics et privés de la Nouvelle-Aquitaine participent à cette campagne, chacun identifiant selon ses prioritées de 2 à 3 actes traceurs.
Les recueils seront à réaliser par les équipes,entre le 13 novembre et le 31 janvier 2019.
Le Ccecqa et le Cpias Nouvelle-Aquitaine souhaitent une bonne campagne aux participants.

> En savoir + :

Cette campagne s’adresse aux adhérents du Ccecqa.
> Vous n’êtes pas adhérent du Ccecqa, contactez-nous !

> Contact : Catherine Pourin - catherine.pourin [at] ccecqa.asso.fr - 05 57 65 61 38
                 Ahmed Djihoud -  ahmed.djihoud [at] ccecqa.asso.fr - 05 57 65 61 43
                 Xavier Goufrrand - xavier.gouffrand [at] ccecqa.asso.fr - 05 57 62 33 57

.