Vous êtes ici

Atelier Fin de vie et directives anticipées

Quelques places sont encore disponibles, ne tardez plus à vous inscrire !

La fin de vie est un temps singulier pour toute personne et mérite une attention forte de la part des professionnels. La vulnérabilité physique et psychologique des personnes vient limiter leur capacité de discernement et de décision. Ce constat soulève de nombreuses questions particulièrement au regard du respect des droits et des libertés individuelles et de la qualité de l’accompagnement.
La loi Claeys-Leonetti a eu pour dessein de renforcer les droits du patient/résident et son autonomie en fin de vie. Dans cette perspective, elle cherche à faciliter le respect des choix du patient/résident avec les directives anticipées et la personne de confiance. Elle demande la formation initiale et continue des professionnels et développe les procédures collégiales. Elle rend possible l’accès, sous certaines conditions, à la sédation profonde et continue jusqu’au décès (SPCJD).
Une vraie dynamique d’application semble enclenchée sur le terrain. Il reste néanmoins des zones d’ombre et du chemin à parcourir pour que patients, famille, proches et professionnels de terrain s’approprient la loi dans toutes ses dimensions. De nombreuses questions d’ordre à la fois éthique et pratique sont soulevées par tous les acteurs.

Attention, clôture des inscriptions le 14 juin 2019
N'oubliez pas de précisez si vous souhaitez participer au buffet déjeunatoire (25€ par participant)

> Programme

> Contacts :
   Contenu de la journée : Maïka Berrouet - maika.berrouet [at] ccecqa.asso.fr - 05 57 62 31 15
   Inscriptions : Jenna Sagot - jenna-sagot [at] ccecqa.asso.fr - 05 57 65 61 35